Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Quand Fred Martin gribouille...
  • Quand Fred Martin gribouille...
  • : Je suis prof d'arts appliqués et j'ai une formation de graphiste-illustrateur. Dessin de presse, caricature, illustration, carnet de voyage, BD, peinture, j'aime varier les expériences, les rencontres. Je souhaite vous les faire partager à travers ces pages. Merci de votre visite!
  • Contact

Recherche

7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 14:28
Je suis assez touché par la disparition de Philippe Seguin, pour avoir vécu plusieurs années à Epinal, dont ma période d'étudiant aux Beaux-Arts de l'Ecole de l'Image et avoir apprécié l'homme de culture, entre autres, qu'il était à travers notamment la création du Festival "Images de la caricature", qui durera une bonne dizaines d'années.

J'ai eu plus d'une fois l'occasion de le "croquer", comme ici, pour ma première une de journal, celle de la Liberté de l'Est du 15 Avril 1988, alors qu'il est déjà maire de la ville d'Epinal et Ministre des Affaires Sociales et de l'Emploi, sous le gouvernement de Jacques Chirac.


Philippe Seguin080 

 Au revoir, Monsieur Seguin !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Martin - dans Dessins
commenter cet article

commentaires

Janpi 07/01/2010 19:38


Je me souviens aussi que l'opposition locale avait pris coutume de le dénigrer systématiquement alors qu'il était Maire d'Epinal en l'appelant "le gros Seguin" ou tout simplement "le gros" ;

Je me rappelle aussi de ce célèbre caricaturiste qui refusa de participer au festival que tu indique au motif que "Epinal, c'était la ville du gros Seguin".


Je me souviens personnellement surtout que sa municipalité maintînt coûte que coûte, alors qu'une loi proposée par Jack Lang la mettait en péril (comme l'école de Douai, entre autres), l'école des
Beaux Arts municipale que toi et moi connaissions si bien.

Finalement, j'ai toujours bien aimé ce bonhomme.


SIMONIN 07/01/2010 17:04


J'ai aussi beaucoup pensé à toi aujourd'hui en apprenant la disparition de M. SEGUIN. Je me souviens de tes commentaires quant au Maire qui avait beaucoup oeuvré pour Epinal. Tu m'avais fait
découvrir ses réalisations et personnellement en qualité d'homme politique, je l'appréciais beaucoup. C'était un "PUR" comme l'on dit chez nous. Je suis très touchée de l'hommage que tu lui rends
et qu'il mérite. Je m'y associe bien sûr. Mum.